Préambule

Créée le 23 février 2015, l’association Mots et merveilles est au départ un petit collectif de personnes désireuses d’organiser des manifestations autour du livre en privilégiant les publics dits « prioritaires ». L’objectif majeur du projet était de rassembler les populations des différents quartiers autour d’actions culturelles liées au livre et à la lecture.

En 2015

Pour sa première année d’activité, l’association Mots et Merveilles a souhaité se mobiliser sur une seule action, consistant en l’organisation d’un salon du livre, baptisé « Festi’Val de Seine », financé pour partie par l’Etat dans le cadre de la politique de la Ville, et pour partie par l’un des bailleurs sociaux les plus implantés sur les Villes du Mée sur Seine et de Dammarie Les Lys dans le cadre de son budget DSU (Logement Francilien).

 Ce Festival a accueilli, durant 5 jours, une quarantaine d’auteurs, d’envergure nationale.

L’organisation s’est faite en deux temps :

  • un temps réservé à la jeunesse : durant trois jours, les 18, 19 et 20 Novembre, des auteurs se sont rendus dans les classes des établissements scolaires de Dammarie-les-Lys et du Mée sur Seine, ainsi qu’en médiathèque, et sont allés à la rencontre des jeunes lecteurs pour échanger avec eux autour de leurs livres, par le biais d’ateliers de lecture, d’écriture ou d’illustration. 16 auteurs « Jeunesse » ont animé en tout 35 ateliers, dont 30 dans des classes de primaire (19 classes), collège (10 classes) et lycée (1 classe), 4 en médiathèque.
  • Un temps « tout public », les 21 et 22 Novembre, dans la salle polyvalente du Mas au Mée sur Seine, où ont eu lieu séances de dédicaces, conférences, débats et tables rondes. On estime de 350 à 400 le nombre de visiteurs. Cette participation assez faible est sans aucun doute liée aux attentats qui avaient eu lieu à Paris la semaine précédente, et, sans doute aussi, à un manque de communication en dehors des deux villes ciblées.

Toutefois, les visiteurs présents ont fait honneur aux débats et conférences qui se sont déroulés dans l’enceinte du Salon durant les deux jours.

Les 18 et 19 Novembre 2016

En 2016, des subventions  Politique de la Ville ont été reconduites, abondées par celles de la Communauté d’agglomérations Melun Val de Seine, faisant par la même du Festi’Val de Seine un événement communautaire.

Afin d’inciter les jeunes à se rendre sur les lieux d’une manifestation culturelle, nous avons choisi d’organiser le salon sur 2 jours, dont un jour de semaine, Vendredi 18 Novembre,

Permettant ainsi aux enseignants de se déplacer avec leurs élèves et de leur faire rencontrer plusieurs auteurs.

13 auteurs et illustrateurs Jeunesse et 8 Bdistes seront donc réunis dans la salle polyvalente Le Mas au Mée sur Seine, et accueilleront une cinquantaine de classes, préalablement inscrites par leur enseignant, soit pour rencontrer un auteur précis soit pour déambuler dans le salon et échanger avec les différents participants. Ce sont 1200 à 1330 élèves de la maternelle au lycée qui viendront visiter le salon du livre Vendredi 18 Novembre.

Le Samedi 19 Novembre, une dizaine d’auteurs « Adulte » viendront rejoindre leurs joyeux collègues présents la veille pour une journée d’échanges et de rencontres avec le grand public, journée qui sera ponctuée de débats et tables rondes à l’instar de ce qui a été fait en 2015 et qui a été beaucoup apprécié.

Nous espérons vivement que les jeunes venus la veille parviendront à y emmener leurs parents.

Et après …

Les rencontres entre auteurs et jeunes lecteurs sur le salon en Novembre, initiées par les enseignants ou éducateurs, sont susceptibles de déboucher sur l’organisation d’ateliers, différés dans le temps, où l’auteur choisi par le groupe se rendra cette fois dans la structure d’accueil (classe, MJC, association, médiathèque, etc…) pour une intervention d’une demi-journée. Ces rencontres permettront d’approfondir soit la lecture d’un livre, soit la connaissance d’un auteur, ou d’initier un atelier d’écriture ou d’illustration. Les jeunes (et leur enseignant) devenant ainsi initiateurs et acteurs de la rencontre.

Plusieurs enseignants ont d’ores déjà pris contact avec l’association pour organiser des rencontres thématiques dans le courant de l’année scolaire.